Politique

Réformes Électorales: La Nouvelle Société Civile Congolaise appelle la Coalition au pouvoir à prendre les réformes électorales dans un cadre institutionnel

Il faut à tout prix dégager un consensus sur les réformes électorales si l’on veut garantir la crédibilité de prochaines élections en République Démocratique du Congo, c’est la position de la Nouvelle Société Civile Congolaise qui appelle la coalition au pouvoir à prendre cette initiative dans un cadre institutionnel.

Le Coordonnateur de cette structure citoyenne envisage une série de consultation avec les responsables du FCC-CACH à ce sujet.

Pour Jonas Tshombela, sa démarche ne vise pas un dialogue pour un partage de poste.

« Au niveau de la Nouvelle Société Civile Congolaise, après analyse de tous ces contextes, nous avons estimé que il était temps qu’on puisse dégager des voix de sorties et parmi les voix de sorties, nous avons pensé que la Coalition au pouvoir, le FCC et le CACH, doivent prendre l’initiative de reprendre toutes ses démarches, initiatives pour qu’on puisse dégager un consensus national inclusif accepté par tous pour nous engager vers les élections apaisées à l’horizon 2023 » a-t-il.

Il rajoute par ailleurs « qu’au nom de la principe de la gestion de la République et de bonne marche de notre pays et des institutions, nous estimons que la Coalition qui dirige le pays est en mesure actuellement de prendre cette initiative et voir dans quelle mesure on peut continuer. C’est pour cette raison que nous avons dit que nous allons les rencontre pour les suggérer cette démarche dans un bref avenir »

Jienel Kambala

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer