Armée

RDC: Quelques points essentiels à retenir sur la communication de VPM, en charge de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières, Gilbert Kankonde, au Conseil des Ministres

Il s’est tenu ce vendredi 18 septembre la 49e réunion hebdomadaire du Conseil des Ministres présidée par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Au cours de cette réunion, le VPM en charge de l’intérieur et Sécurité, a fait part au Conseil des informations suivantes:

  1. Etat d’esprit de la population

Le pays est caractérisé par les faits suivants :

  • poursuite des préparatifs du mini-sommet de cinq chefs d’Etat de la sous-région, reporté, prévu à Goma, à l’initiative du Chef de l’Etat ;
  • ouverture des travaux de la réunion bilatérale Défense et Sécurité entre la République d’Angola et la République Démocratique du Congo dont la clôture est intervenue le 16 septembre 2020 ;
  • poursuite des recherches des corps des creuseurs et des survivants éventuels de l’éboulement survenu au carré minier D3 situé dans la ville de Kamituga en territoire de Mwenga.
  • 18 corps ont été jusqu’ici retrouvés et inhumés ;
  • l’exacerbation de la population suite aux propos au relent tribaliste dans les médias privés et les réseaux sociaux principalement à l’égard des acteurs politiques.

La justice a déjà été instruite d’engager des poursuites à l’égard des auteurs de ces propos.

La population est invitée à privilégier la cohabitation pacifique de différentes communautés du pays.

  1. Au plan sécuritaire

Les forces loyalistes poursuivent avec succès les opérations menées dans la partie Nord-Est du territoire national contre les groupes armés étrangers et nationaux qui troublent la quiétude de la population.

Il y a lieu cependant de relever quelques faits :

  • en Ituri où l’activisme des miliciens CODECO se ressent encore, une mission officielle sécuritaire du Ministère de l’Intérieur s’y trouve.
  • dans la province du Nord-Kivu, on a noté une reddition de 14 miliciens Maï- Maï du groupe armé NDC/R de Bwira Gilbert.
  1. Criminalité et banditisme urbains
  • à Kinshasa, la Police Nationale Congolaise poursuit l’opération « ROAD BLOC » qui consiste à ériger des barrières nocturnes à travers les grandes artères de la capitale pour lutter contre l’insécurité observée ces derniers temps, souvent en utilisant des véhicules « ketchs » ;
    Les résultats de ces contrôles semblent encourageants.
  • Dans le reste du pays, des patrouilles mixtes Police/Armée sont en cours pour anéantir l’activisme des inciviques qui entretiennent la criminalité et le banditisme urbain (Goma, Lubumbashi, Kolwezi, etc.).

Jienel Kambala

Tags

Articles similaires

3 commentaires

  1. Adorei este site. Para saber mais detalhes acesse nosso site e descubra mais. Todas as informações contidas são informações relevantes e únicos. Tudo que você precisa saber está está lá.

  2. Hey there! I know this is kind of off topic but I was wondering if you knew where I could find a captcha plugin for my comment form? I’m using the same blog platform as yours and I’m having problems finding one? Thanks a lot!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :