A la UneJustice

RDC-OGEFREM: L’affaire Sayiba avait été classée sans suite(avocats)

Patient Sayiba, Directeur Général de l’Office de Gestion de Fret Multimodal (OGEFREM) est poursuivi par la justice, au parquet près la cour d’appel de Kinshasa/Gombe depuis le lundi 14 septembre dernier.

D’après le témoignage de ses avocats, il s’agit de l’incompréhension.
« Ils ne s’expliquent pas comment le dossier a pu être rouvert, alors que le magistrat instructeur avait eu à abandonner toute poursuite. Les faits qui sont reprochés à Monsieur Sayiba ne sont pas, à ces jours, établis parce que le même parquet a, il n’y a pas 40 jours, classé le dossier sans suite pour manque des preuves et inexistence des faits pénaux » a dit Me Laurent Onyemba.

Sur les ondes de Top Congo FM, il se dit « Surpris de voir le procureur général révoquer sa première décision sans motivation parce qu’il n’y a pas existence des faits nouveaux ».

Demande de liberté provisoire ? ?

Signalons que, Me Laurent Onyemba vient de déposer une requête pour demander la liberté provisoire de Sayiba puisque selon lui, les conditions de détention ne sont pas réunies.

Toute fois, Patient Sayiba a été auditionné sur deux dossiers, et c’est au terme d’une longue audition au Parquet général près la cour d’appel de Kinshasa/Gombe que le DG de l’OGEFREM est détenu. Les motifs de son arrestation n’ont pas été officiellement communiqués.

Edouard Gloddy Khandi

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer