Armée

RDC-Nord-Kivu: Les FARDC ont repoussé une attaque rebelle à Oïcha

Dans la nuit du mardi 8 septembre au mercredi 9 septembre 2020, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont repoussé une attaque des présumés Maï-Maï au quartier Mabasele situé dans la commune rurale d’Oïcha, à Beni-territoire, au Nord-Kivu.

En effet, selon l’administrateur assistant du territoire de Beni qui a livré l’information, les assaillants tentaient d’attaquer une position de l’armée avant d’être mis en déroute.

« Ces assaillants voulaient attaquer la position des FARDC au quartier Mabasele dans la partie dénommée Pumuziko, l’armée a vite riposté et les assaillants ont fini par rebrousser chemin. Pour le moment, il y a un calme ici à Oïcha », a déclaré Rosette Kavula, l’administrateur assistant du territoire de Beni.

Selon lui, aucun dégât n’a été enregistré lors de cette attaque en dépit de la psychose observée dans le chef des habitants d’Oïcha, à la suite de crépitement des balles.

Jienel Kambala

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer