Justice

RDC-Boma: Un prêtre catholique blessé par balle par les bandits armés

Recrudescence de l’insécurité dans la ville de Boma, il ne se passe pas 48h sans enregistrer un forfait des bandits à main armée dans cette ville de la province du Kongo Central. Un prêtre catholique a été grièvement blessé par balle lors d’une visite de criminels à son domicile, la nuit de samedi 12 septembre à dimanche 13 septembre 2020. L’un des malfrats a été capturé et brûlé vif par la population.

D’après le député national Adrien Phoba, qui a livré l’information, la Police ne dispose pas de moyen logistique nécessaire pour sécuriser la ville. L’élu de Boma, demande aux autorités de prendre toutes les dispositions idoines pour mettre fin à cette situation.

« L’insécurité devient grandissante désormais dans plusieurs villes de la République Démocratique du Congo. Mais au Kongo Central, particulièrement dans la ville portière de Boma, où cette nuit, un prêtre catholique du diocèse de Boma, répondant au nom de monsieur l’abbé Innocent Mwanda, a été visité par des hommes armés et non identifiés, dont parmi ses assaillants, un a été capturé et brûlé vif par les inconnus. Ce prêtre a reçu deux balles sur ses jambes, et des coups de poignards sur la tête, donc son état de santé est très critique » explique Adrien Poba.

Par ailleurs, il profite à cette occasion pour appeler les autorités compétentes, plus particulièrement au ministère de l’intérieur, dont il a sollicité une jeep 4×4 d’intervention rapide à la police de Boma pour leur permettre d’arriver à l’heure dans les lieux des crimes afin de sécuriser la ville.

Jienel Kambala

Tags

Articles similaires

Un commentaire

  1. You actually make it seem so easy with your presentation but I find this matter to be actually something that I think I would never understand. It seems too complex and very broad for me. I’m looking forward for your next post, I will try to get the hang of it!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :