En Province

Nord-Kivu/incursion de l’armée rwandaise en RDC : le gouvernement appelé à traduire le Rwanda en justice (société civile)

Au cours d’une évaluation annuelle dans un point de presse tenu à Goma ce mercredi 06 janvier, chef-lieu du Nord-Kivu, la société civile et la jeunesse de l’union africaine ont à travers son président de la coordination provinciale John Banyene Balingene déclaré que le gouvernement congolais puisse traduire au conseil de sécurité des Nations Unies, le Rwanda suite aux multiples incursions de son armée sur le sol congolais.

“Mon argument se justifie du fait qu’il y a trop des contradictions entre la société civile et les autorités sur la présence de cette armée sur le sol congolais, particulièrement dans la province du Nord-Kivu”, a déclaré John Banyene, président de la coordination provinciale des forces vives de la société civile du Nord-Kivu.

Selon lui, cela fait près de deux ans qu’ils alertent sur cette présence de l’armée rwandaise et il veut qu’il puisse être traduit en justice afin qu’il puisse subir la rigueur de la loi.

Il appelle cependant les forces armées de la RDC de bien défendre l’intégrité territoriale car la vie humaine est sacrée. Les congolais sont tués chaque jour à Beni, à Walikale, à Masisi, à Rutshuru, à Lubero, à Nyiragongo, s’inquiète t-il.

Trésor Kamavu

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer