EnquêteJusticePolitique

Kongo Central: Toutes les manifestations politiques suspendues

Toutes les manifestations politiques prévues cette semaine dont la marche pacifique initialement annoncée ce vendredi afin d’exiger la démission du Gouverneur Atou Matubuana sont suspendues, le temps d’honorer la mémoire du député provincial Albert Nsimba, assassiné dernièrement à son domicile par des criminels. Ces manifestations devront reprendre après ses obsèques.

L’un des organisations trouve inadmissible qu’un arrêt de la Cour Constitutionnelle soit bafoué.

« Un grand regret de constater depuis que nous avons commencé à nous battre pour que cette fois-ci l’on puisse aspirer à l’effectivité de l’Etat de droit telle que promis par le Chef de l’Etat, Son Excellence Félix Tshilombo, qui allait débuter effectivement sur le dossier du Kongo Central, où une décision de justice a été rendu mais souffre de son exécution jusqu’à ce jour. Grande est notre déception de voir que cet État de Droit est loin d’être effectif, la corruption prime toujours sur la justice et l’impunité et le trafique d’influence demeurent toujours au dessus de cette justice » explique Adrien Phoba, élu de Boma dans le Kongo Central.

Il rajoute par ailleurs avec un sentiment de frustration et de déception « le Kongo Central, la province de Kasa vubu, subis encore une colonisation qui ne dit pas son nom ».

« Cette partie du pays est devenue comme un autre état dans un autre état, où il y a un tout puissant gouverneur déchu qui fait la loi et qui fait tout ce qu’il veut. Et qui par la volonté du pouvoir de Kinshasa, se dit être au dessus de la loi » raconte-t-il.

Jienel Kambala

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer