A la UneNouvelles

Éruption volcanique : Le premier Ministre Sama Lukonde a visité des dépôts vivres et non vivres ainsi que les sites des déplacés de Goma

Une véritable assistance humanitaire et de soutien aux populations touchées par l’éruption volcanique de Nyiragongo, le Chef du Gouvernement congolais Sama Lukonde Kyengi qui a effectué une visite ce dimanche 06 juin 2021 auprès de ces derniers, dans la périphérie du chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

La situation de la population est très capitale. Approvisionner cette population en médicaments est la raison qui a justifié la visite du premier Ministre de la République Démocratique du Congo à ce dépôt de l’ASRAMES, une ASBL de droit congolais, où plus de 5 mille mètres cube des médicaments essentiels à la santé sont approvisionnés pour secourir les populations de Goma.

Signalons que le premier Ministre était accompagné des députés élus de Gom, 12 membres du Gouvernement et du Gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu.

« Je suis envoyé par le Président de la République pour vous apporter la bonne nouvelle qui est de trouver des solutions à vos problèmes. Le gouvernement congolais a pris toutes les dispositions pour que cette population soit prise en charge. Elle aura les moyens de reprendre la vie dans leur maison et que les enfants vont bientôt reprendre le chemin de l’école. La vie va reprendre normalement tout en observant les consignes de l’évolution sismiques et la covid 19 » a-t-il déclaré le premier Ministre Sama Lukonde à cette population.

Le gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation tient à ce que la population ne manque de rien en cette période de crise suite à l’éruption volcanique de Nyiragongo.

Après la visite de ces dépôts, la délégation gouvernementale s’est dirigée vers la route Goma Rutshuru à Kilomanyoka, à 20 Kilomètres par la lave du Volcan Nyiragongo. Cette route a été rahabilitee seulement en trois jours par des experts congolais.

En suite, le premier Ministre n’a pas manqué d’émettre sa voix pour encourager les experts congolais qui ont fait ce travail en un temps record.

Une visite qui a donné du courage aux sinistrés à l’Institut Kayembe, plus de 20 milles familles ont été rassurées d’un soutien consistant en eau, vivres et moyens nécessaires.

Edouard Gloddy Khandi

Tags

Articles similaires

13 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :